Quand les robots envahiront le monde, les fondateurs de Google seront épargnés

Sur le web

Par Pierre le

Dans le futur, les robots tueurs pourraient venir nous régler notre compte, histoire de montrer qui est le patron. Cela pourrait arriver n’importe où, n’importe quand et l’invasion frappera tout le monde… enfin presque. Les deux fondateurs de Google seront en effet épargnés par cette attaque…à condition que les dits robots soient fabriqués par la firme de Mountain View.

Arnold-Schwarzenegger9

Bon, rassurez-vous, ce n’est pas demain que nous verrons Schwarzy enfourcher une Harley pour régler le problème humain, non. En réalité, il s’agit là d’un hommage en forme de blagounette. Reprenons tout depuis le début.

Le 1er juillet, Google a en effet placé dans ses serveurs un fichier texte nommé killer-robots.txt. Pourquoi ? Tout simplement pour fêter le 20ème anniversaire du fichier robot.txt qui permet de désactiver automatiquement certaines recherches. Bref, une pierre angulaire dans le monde du moteur de recherche à laquelle Google a voulu rendre hommage.

Et dans ce ficher texte, voilà ce qu’on peut y trouver :

Screen_Shot_2014-07-03_at_7.15.23_PM

Pour faire simple, il mentionne le T-800 et le T-1000 (Arnold Schwarzenegger et Robert Patrick dans la saga Terminator) et leur ordonne d’épargner Sergei Brin et Larry Page en cas d’attaque.

Cela aurait pu être un easter egg bien rigolo, si Google n’était pas accusé de fabriquer des robots tueurs par certains opposants. En effet, on se souvient tous des manifestants qui sont venus perturber la Google I/O, accusant la firme de Mountain View de créer des assassins artificiels.

Le timing, toujours le timing…

Source: Source