[ಠ_ಠ] Le jeu Kim Kardashian est bien parti pour concurrencer Candy Crush

Par Corentin le

Évidemment, je ne vous juge pas vous, chers lecteurs. Je sais pertinemment que Kim Kardashian: Hollywood n’est pas vraiment votre type de jeu.

Kim Keikaku

LesEchos.fr font un petit état des lieux du dernier gros titre en vogue sur mobile, Kim Kardashian : Hollywood. Il s’agit d’un jeu où vous incarnez une personne, fraîchement arrivée à Hollywood et vous vous faites la plus utile des amies du coin : Kim Kardashian (la meuf de Kanye West pour ceux qui ne suivent pas). Sans être un énorme nanar du jeu vidéo sur iOS et Android (il se paye même le luxe de se taper quelques notes moyennes de ci, de là), ce jeu fleure bon le marketing concentré derrière l’image de son égérie et ne mets pas nécessairement en avant un scénario soigné ou un game design innovant.

Quoi qu’il en soit, depuis son lancement en juin dernier, Kim Kardashian: Hollywood donne déjà le sourire à son développeur et éditeur californien, Glu. Cinq jours après son lancement en juin, les achats in-app du titre avaient déjà rapporté 1,6 million de dollars. Évidemment, le jeu se base sur les mécaniques du freemium : jouer sur la frustration pour pousser à l’achat et pousser à la socialisation entre les joueurs pour qu’ils s’incitent les uns les autres à jouer (je vous renvoie à notre papier plus approfondi sur le sujet).

Le PDG de Glu, Niccolo De Machia De Masi ne crache pas dans la soupe et se réjouit des performances de son titre qui « a battu le record de revenus récoltés en un jour ». Toujours d’après LesEchos.fr, Glu devrait ainsi connaître le meilleur trimestre de son histoire.

Quant à Kim Kardashian: Hollywood, il devrait côtoyer le haut des classements des applications les plus rentables aux côtés de Candy Crush, Clash of Clans et Minecraft.

stopwatch 2 min.