[( ͡° ͜ʖ ͡°)] Devinez ce qui est (encore) arrivé au PSN ce week-end ?

Par Corentin le

Une attaque informatique. Hé oui, mais pour une fois, la sécurité du PSN n’est pas à remettre en cause.

PSN Down

Bon. Allez, je vous l’accorde. Je suis mauvaise langue. En réalité, le PSN, mais aussi Battle.net (Blizzard) et le service de League of Legends ont été victime d’un DDoS, une attaque par déni de service. La sécurité du service n’est donc pas à remettre en cause et ce n’est pas la faute de Sony et consorts s’ils ont subi une telle attaque. De plus, aucune donnée n’a été dérobée.

L’attaque a été portée par un groupe, Lizard Squad, qui, dans le même week-end a également réussi, tenez-vous bien, à détourner l’avion dans lequel John Smedley, président de Sony Online Entertainment, se trouvait.

On ne peut même pas les considérer comme des hackers puisque le groupe à tout simplement tweeté pour faire croire que des explosifs se trouvaient dans le vol. En conséquence, et par mesure de précaution, le vol a été détourné.

Le joyeux bazar de ce week-end qui n’a pas fait rire grand monde, et surtout pas John Smedley, qui réfléchira à deux fois avant de tweeter les informations concernant les vols qu’il compte prendre.

Aussi, les services qui ont été attaqués sont revenus à la normale. L’incident est clos.

> Via Kotaku

stopwatch 1 min.