MIT : recyclez des vieilles batteries de voiture en panneaux solaires

Général

Par Auré le

Pour enrayer la pollution de l’environnement par le plomb, une équipe de chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) aurait mis au point une technique permettant de transformer une vieille batterie de voiture en un nombre suffisant de panneaux solaires pour alimenter en énergie une trentaine de ménages.

Avec un gain de 19% les rendant presque aussi efficace que les habituels panneaux photovoltaïques d’un rendement de 25% constitués de silicium cristallin (un matériau assez coûteux), ces scientifiques pourraient bien avoir découvert une alternative bien moins onéreuse.

Se basant sur un matériau adoptant une structure dite pérovskite soit : un arrangement atomique donnant la possibilité de combiner des ions de métaux avec des ions d’oxygène, l’équipe de scientifiques propose de fabriquer des oxydes métalliques à partir du plomb contenu dans les batteries : du titanate de plomb ou du PZT (titano-zirconate de plomb), des matériaux connus pour leur ferroélectricité et piézoélectricité (polarisation électrique sous l’action d’une contrainte mécanique)

Une méthode de recyclage du plomb des batteries usagées qui devrait permettre de réduire l’accumulation des déchets toxiques tout en favorisant le développement des panneaux solaires (qui une fois démontés pourront à nouveau être recyclés…).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l’extrait de l’article Energy and Environmental Science et à visionner ci-dessous la démonstration du recyclage d’une batterie par l’équipe MIT :

batterie


source 2

Source: Source