Turin tire un trait sur Windows XP au profit d’Ubuntu

Android

Par JDG Media le

Windows XP est mort (ou le sera bientôt en fonction des versions), il est donc temps de penser à l’étape suivante. Si la logique veut que Windows 7 ou 8 prenne la relève, il existe des solutions alternatives, comme linux.

La ville de Turin le sait et s’apprête à migrer son parc informatique composé de 8300 postes vers Ubuntu. Comme l’explique ZDnet.com, Windows semble être plus compliqué à adopter, surtout sur les machines les plus anciennes. La migration vers la distribution Linux a été approuvée en août et s’étalera sur 18 mois.

Grâce à Ubuntu, la ville pense économiser environ 300 euros par poste, pour un total de 6 millions d’euros sur 5 ans. Notons que Turin n’est pas la première la ville italienne à adopter linux mais elle est sans doute la plus grande pour le moment.

logo-ubuntu_st_no-black_orange-hex