Hy-Cycle : de l’hydrogène pour se déplacer en vélo

Science

Par JDG Media le

Une équipe d’ingénieurs chimistes australiens de l’University of New South Wales (UNSW) ont conçu un vélo alimenté par une pile à combustible d’hydrogène.
Baptisé Hy-Cycle, le vélo serait capable de parcourir 125 km en une seule charge d’hydrogène dont le montant serait estimé à 2$, le tout à une vitesse moyenne de 20 km/h. Fournissant une assistance au pédalage, ses créateurs espèrent en faire un moyen de transport low-cost, eco-friendly susceptible de séduire les citadins souhaitant se rendre sur leur lieu de travail.

Nous souhaitions concevoir quelque chose démontrant à nos élèves que la chimie ne se limite pas seulement à la construction de grandes usines capables de synthétiser des produits chimiques précise également Aguey-Zinsou, responsable du projet

Contenu dans une cartouche de 2,5 kg située à l’arrière du vélo, l’hydrogène alimente en fait une pile à combustible (quant à elle située sous la selle) qui recharge à son tour et en continu une batterie lithium-ion offrant une assistance électrique aux utilisateurs.

Bien que l’équipe de chercheurs de l’UNSW ne soit pas la première à avoir recours à l’hydrogène, l’application à un moyen de locomotion aussi démocratisé que le vélo permet au grand public d’en saisir plus aisément l’intérêt.

hy-cycle-1


source 2

Source: Source