À cause des notes de Destiny, Bungie a perdu / aurait pu perdre 2 millions et demi de dollars

Par Anh Phan le

Sur un contrat daté de 2010 passé entre Activision et Bungie, il était stipulé que le studio de développement pourrait obtenir un bonus de 2 millions et demi de dollars si la moyenne des notes de Destiny atteignait au moins les 90 sur 100.

Mercury_screenshot

Selon Kotaku, qui a repéré les détails de cet accord au milieu de la bataille entre Activision, Vince Zampella et Jason West (anciens de Call of Duty), ce 90 sur 100, Destiny devait l’atteindre sur un site comme gamerankings.com (ou équivalent, si le site avait fermé entre temps), au trentième jour après la sortie commerciale du jeu, et sur Xbox 360.

Aujourd’hui, sur gamerankings.com, Destiny (version Xbox One, la version X360 n’étant pas notée) est à 78%. C’est sensiblement le même score sur l’autre grand site de notation, Metacritic.com, où Destiny culmine à un petit 79% (toujours sur Xbox One).

On est donc aujourd’hui loin des 90% espérés par Activision. Et le jeu n’arrivera probablement pas à 90/100  à son trentième jour de commercialisation.

Pour ce qui est du bonus, notre confrère de Kotaku précise que le contrat a été retravaillé depuis, sans savoir si cette clause spécifique est restée en l’état. Activision a refusé de commenter, pour le moment.

Cette affaire met surtout en lumière le poids qu’ont pris les sites de notations ces dernières années. Et si l’on parle ici d’absence de bonus, on a déjà parlé ailleurs de licenciement quand ces objectifs-là – plutôt absurdes – n’ont pas été remplis (si vous vous interessez à la question et que vous maitrisez bien l’anglais, Kotaku a publié un long papier sur la question. )

Notre test à nous du jeu d’ailleurs, c’est ce soir sur le site, et parce qu’on est pas fan du suspens, on a bien aimé et on continue à jouer.

Source: Source
stopwatch 2 min.