[#Protip] Menacer de mort le patron de Steam est une mauvaise idée

Par Corentin le

Le développeur de Paranautical Activity l’a appris à ses dépens.

Gabe ecommunie

L’histoire commença alors que Paranautical Activity, sorte de FPS rogue like, se retrouve inclus dans la sélection d’Halloween sur Steam. Le hic, c’est que si le titre venait d’être finalisé, le jeu a malgré tout été mis dans la sélection des jeux disponibles en « early access ».

C’est alors qu’un excès de rage s’est emparé du développeur, Mike Maulbeck, qui s’est emballé sur Twitter. À grands coups de messages en caps lock, il insulte violemment Steam pour cette erreur.

Mais quand ce dernier tweete une menace de mort à l’encontre du patron de Steam, Gabe Newell, c’est définitivement un pas de trop qui est franchi. Maulbeck, regrettant ce tweet, a même fini par l’effacer (mais comme internet n’oublie jamais rien, Kotaku qui rapporte cette histoire a quand même récupéré une capture d’écran du message en question).

menace gabe

En réponse à ce fleuve d’insultes, Steam a tout simplement retiré Paranautical Activity de Steam et coupé toutes relations avec le développeur. Ce dernier s’est toutefois expliqué dans les colonnes de Polygon. Il y regrette à moitié ses saillies contre la plateforme, mais continue de dénoncer le monopole que représente Steam sur PC.

Je leur ai évidemment répondu que je ne pensais pas ce que j’ai dit et leur ai demandé réfléchir à la question de leur monopole sur le marché du PC avant de complètement nous radier. Mais soyons pragmatiques, s’ils ont retiré mon jeu du magasin, c’est qu’ils ont pris leur décision. Il n’y a probablement plus rien à faire.

Toutefois, la réaction excessive de Maulbeck peut être expliquée en partie par le passif de son jeu avec Steam. En effet, ce dernier a eu beaucoup de difficulté à arriver sur la plateforme. D’abord soumis à l’obscur programme Greenlight, le jeu a ensuite trouvé un accord de publication avec l’éditeur Adult Swim. Steam a cependant refusé de publier le jeu sous prétexte qu’ils ne souhaitaient pas donner l’impression qu’il était possible de contourner un Greenlight mal engagé par la soudaine volonté de se faire publier par un tiers.

C’est ainsi que se terminent les aventures de Paranautical Activity sur Steam. Quant à Maulbeck, il rejoint le club restreint, mais ouvert, des déçus de l’industrie du jeu vidéo. Coucou Phil !

Et si vous voulez vous procurer Paranautical Activity, il est toujours possible de le faire par d’autres plateformes, comme Desura.

stopwatch 2 min.