127€ : c’est le budget que les 18-25 consacreront aux cadeaux high-tech pour les fêtes de Noël cette année

Sur le web

Par Gregori Pujol le

À l’occasion des préparatifs de Noël, Yoobic a réalisé un sondage auprès d’un panel de personnes âgées de 18 à 25 ans et portant sur leurs habitudes de consommation de produits high-tech. Les résultats de cette étude montrent avant tout le rapport de ces consommateurs à Internet, et l’importance qu’ils accordent encore aux boutiques physiques. Constat étonnant : ils ne sont qu’une petite minorité (6%) à faire leurs achats exclusivement sur les sites web.

you


Parmi les sujets abordés, Yoobic s’est plus particulièrement intéressée à la façon dont ils allaient réaliser leurs achats de produits high-tech à la veille des fêtes de Noël, notamment pour les plus de 500 Explorers âgés de 18 à 25 ans. 127€ : c’est le budget que les 18-25 consacreront aux cadeaux high-tech pour les fêtes de Noël cette année, alors qu’il s’élève à 213€ pour les 25-40.

Web versus magasins

Lors de l’acquisition d’un objet high-tech, la première étape de la démarche des 18-25 consiste à rechercher des informations : ils sont 89% à utiliser Internet pour s’informer des fonctionnalités des produits, et 91% pour trouver le meilleur prix.
Concernant les « magasins en dur » et le rapport aux vendeurs, 67% des personnes interrogées ne souhaitent pas être sollicitées par ces derniers. Pourtant 57% admettent pouvoir être influencés par leur avis.

L’étude montre clairement que l’expérience physique demeure très importante. Ainsi, parmi les jeunes consommateurs :

-94% souhaitent toucher le produit avant de l’acheter, pour le tenir en main, tester son ergonomie, jouer avec les fonctionnalités, etc.
-54% pensent que la mise en avant des produits via le merchandising est un facilitateur d’achat, et qu’il n’opère pas sur les sites web marchands ;
-45% disent être sensibles à l’ambiance générale du magasin : musique, senteurs, etc.
-43% admettent être influencés par les animations en point de vente, assurées par un animateur ou une animatrice dans le cadre de démonstrations produits par exemple.

Le SAV : un atout majeur pour les boutiques physiques

Le SAV de l’enseigne reste une des sources prioritaires de recherche d’information en cas de problème technique. Globalement, 75% des 18-25 font plus confiance au SAV des magasins qu’aux informations glanées sur les forums et autres sites web.