Star Wars VII : John Boyega répond avec classe aux attaques racistes

Cinéma

Par Pierre le

Vendredi, le premier teaser de Star Wars Episode VII a fait trembler Internet. Il a été vu, revu et commenté de nombreuses fois. Malheureusement, le sabre laser avec une garde n’a pas été le seul a avoir été attaqué. L’acteur John Boyega a en effet été victimes d’attaques concernant la couleur de sa peau.

Screenshot

John Boyega est un acteur anglais d’origine Nigériane. C’est lui qui apparaît, habillé en Stormtrooper, au tout début du teaser. Et certains se sont plaints de l’acteur. Car oui, il est noir. Or, certains affirment que les Stormtroopers ne doivent pas être black.

Ces derniers se basent en effet sur deux points. Premièrement, les Stormtroopers sont des clones, créés à partir de Jango Fett, comme on peut le voir dans l’épisode II. Deuxièmement, ils affirment qu’un Empire raciste ne peut pas avoir de soldats noirs.

Deux théories facilement démontables. En effet, pendant l’époque impériale, les clones ont été remplacés par des appelés enrôlés de force. De plus, l’Empire raciste décrit par les détracteurs ne fonctionne que dans l’optique anti-alien. Qu’un humain soit blanc, noir, jaune ou vert reste un humain.

With love xxx

A photo posted by @jboyega on

John Boyega, prévenu d’un tel déferlement sur la toile, a répondu avec classe aux critiques infondées. C ‘est via un message Instagram que l’acteur britannique a remercié les fans et s’est dit excité à l’idée de jouer dans le nouveau Star Wars. A la fin de son message, il cible les attaques racistes avec une simple formule :

Il va falloir vous y faire. 🙂

Dans le même temps, le hashtag #BlackStormTrooper a été créé sur Twitter en soutien à l’acteur John Boyega.

Une polémique ridicule très vite démontée, en somme.

Source: Source