Etude : L’ordinateur portable et la TV n’ont plus les faveurs des Français

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Cisco a dévoilé les nouveaux résultats du rapport Cisco Connected World Report (CCWTR) et décrit le profond impact des innovations technologiques – notamment des objets connectés – sur le monde du travail et la manière de communiquer des nouvelles générations.

ciscoetude


Le premier geste du matin

– 54 % des professionnels de la Génération Y et 38 % des professionnels de la Génération X consultent leur smartphone dès le réveil.
– En France, 50% de la Génération Y ont répondu d’abord regarder leur compagne/compagnon au réveil plutôt que leur smartphone, contre 35% pour la Génération X.

La mort annoncée de l’ordinateur portable

– S’ils étaient contraints de ne garder qu’un seul appareil pour un usage professionnel et personnel, 60% des Français choisiraient un terminal autre que l’ordinateur portable.
– En Russie, environ 30 % opteraient pour une tablette alors qu’en Chine et en Inde, une proportion nettement plus élevée sélectionnerait un ordinateur de bureau. En Allemagne, les professionnels de la Génération X sont également plus enclins à privilégier l’ordinateur de bureau.

La fin de la télévision ?

– Les professionnels de la Génération X et de la Génération Y préfèrent leur smartphone à la télévision. S’ils devaient choisir l’un ou l’autre, la majorité d’entre eux privilégierait leur smartphone au petit écran.

Le site web, une relique du passé ?

– Seulement un quart des professionnels de la Génération X et de la Génération Y pensent que les sites web seront toujours aussi importants dans nos vies quotidiennes. Il est intéressant de noter que 21 % estiment que les sites web seront remplacés par des applications, mais pas dans les cinq prochaines années.
– Environ un quart des répondants indique pouvoir n’utiliser que des applications durant une journée complète.
– Facebook arrive en tête des applications de réseaux sociaux pour smartphones choisies par les répondants.

Confidentialité ? Quelle confidentialité ?

– En échange d’un smartphone gratuit proposant des services de données illimités, plus de 40 % des répondants seraient prêts à accorder à leur opérateur / fournisseur de services un accès à toutes les données et informations stockées sur leur téléphone.
– Bien plus que dans les autres pays, les professionnels en Chine, au Brésil et aux Etats-Unis seraient plus nombreux à accorder l’accès à leurs données personnelles à leur opérateur / fournisseur de services, à leur gouvernement ou à leur employeur, en contrepartie d’un smartphone gratuit et de services de données illimités.

Les appareils connectés prendront le pas sur les smartphones

– Une grande majorité des répondants pensent qu’en 2020, l’appareil connecté le plus important d’un salarié sera le smartphone (37%), talonné de près par la tablette (30%). Environ 20% des Français estiment que les objets connectés auront une place plus importante d’ici 2020.
– Au Brésil, les salariés se déclarent davantage prêts à utiliser des objets connectés plutôt qu’un ordinateur fixe dans leur vie professionnelle et personnelle.

Fun Fact

– Si les salariés préfèreraient s’abstenir d’utiliser leur smartphone durant une semaine plutôt que d’être privés d’électricité à la maison, ils sont plus divisés quand il s’agit de choisir entre sacrifier leur smartphone ou se priver de relations sexuelles pendant un mois. Sauf au Japon où plus de 7 professionnels sur 10 donneraient la préférence à leur smartphone.

Source: Source