Rosetta : l’eau Terrienne ne vient pas des comètes

Science

Par Pierre le

La sonde Rosetta a largué Philae à la surface de la comète Tchouri en novembre. Mais la sonde tourne autour de la comète depuis plusieurs mois et a eu le temps d’analyser beaucoup de choses avec un spectromètre. La dernière trouvaille de l’agence spatiale européenne a de quoi surprendre.

Screenshot

L’une des théories sur l’apparition de l’eau sur Terre concerne les comètes. En effet, certains ont émis l’hypothèse que ce sont leurs noyaux de glace ont apporté cet élément sur notre planète. Eh bien il semblerait que non.

En effet, l’eau trouvée sur Rosetta n’est absolument pas la même que l’eau que l’on peut trouver sur Terre. En effet, l’eau de Tchouri contient trois fois plus de deutérium que l’eau terrestre. Plus étonnant encore, le niveau de deutérium est beaucoup plus élevé sur Tchouri que sur la comète de Halley, qui a été approchée en 1986 par la sonde Giotto, alors que les deux objets célestes sont semblables.

Kathrin Altwegg, qui a présenté ces résultats en conférence de presse, indique également que le ratio deutérium/hydrogène montre que la comète et son eau sont des reliquats du début du système solaire.

L’origine de l’eau Terrienne devrait alors provenir des astéroïdes, qui se déplacent à proximité de la Terre. Des astéroïdes maintenant totalement secs à force d’être frappés par les rayons du soleil.

Screenshot1

Nous vous laissons sur cette magnifique phrase d’Henri du Journal du Gamer :

Bien sûr que l’eau ne vient pas des comètes, elle vient du robinet.

A méditer.

Source: Source