Finances : Samsung n’est pas à la fête

Business

Par Pierre le

Alors que les employés d’Apple doivent certainement se remettre de leur cuite d’hier après une grosse soirée dédiée aux résultats financiers de leur entreprise, l’ambiance doit être un peu plus morose chez Samsung. En effet, le constructeur Coréen annonce des résultats plus que mitigés avec un bilan global à la baisse.

samsung-galaxy-s5-live-01-394x540 (1)

Ce n’est pas une surprise, à la vue des résultats trimestriels de l’année passée. Il faut également noter que la société engrange toujours des bénéfices. Mais ces nouveaux résultats font pâle figure suite à ceux des années précédentes.

Ainsi, sur sa division mobile, Samsung a enregistré un bénéfice net de 1,5 milliards d’euros sur le dernier trimestre 2014. Un bénéfice en baisse par rapport à la même période en 2013, puisque Samsung avait engrangé presque 4,5 milliards d’euros. Concernant l’année 2014, nous notons une baisse de 31% par rapport à 2013.

Des résultats moroses qui tirent toutes les finances du géant vers le vas. En effet, Samsung a engrangé des bénéfices de 19 milliards d’euros en 2014, contre 24,5 milliards en 2013.

Mais il n’y a pas que le mobile, puisque toutes les divisions de Samsung connaissent des baisses sensibles de profits, à l’exception de celle chargée du développement des semi-conducteurs.

dawson-crying

Des chiffres qui font perdre du terrain à Samsung face au principal concurrent : Apple. Mais la société compte prendre le taureau par les cornes et changer la donne en 2015. Elle a en effet annoncé il y a quelques mois refondre totalement ses gammes mobiles, les rendant plus simples en créant moins de smartphones. De même, ce changement se ressentira sur la conception des smartphones, conçus avec une nouvelle optique. Le smartphone emblématique de ce changement sera le Galaxy S6, a annoncé Samsung. Un smartphone qui repartira sur des bases saines pour de nouveau s’attirer l’amour du public.

Si Samsung souhaite garder sa place de premier vendeur de smartphones au monde, il va falloir cravacher dur.

Source: Source