Sony / Microsoft : Deux visions différentes de la concurrence selon Michael Pachter

Par Henri le

Sony et Microsoft sont les deux acteurs principaux d’une fameuse guerre des consoles qui dure depuis de longues années déjà. Mais comment perçoivent-ils la concurrence ?

Michael Pachter / Crédits : DR
Michael Pachter / Crédits : DR

Interviewé par nos confrères de Game Informer, Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities, a une nouvelle fois donné son avis sur l’industrie du jeu vidéo, et plus particulièrement sur Microsoft et Sony. Il s’est ainsi expliqué sur la différence d’état d’esprit des deux firmes.

Je suis curieux de savoir si Sony est aussi sérieux que Microsoft au sujet de la guerre des consoles. Quand on interroge des employés de MS en leur demandant « Est-ce ça vous dérangerait si Sony vendait plus de consoles que vous, mais que vous arriviez quand même à écouler 150 millions de machines ? Il répondrait « Bien sûr que ça nous dérange ! ».

Cet état d’esprit compétitif ne serait (toujours selon Pachter) pas aussi marqué dans l’entreprise nippone.

Si vous posiez la même question, ils diraient « Si on vend 150 millions de consoles, qu’est-ce qu’on en à faire que Microsoft soit devant ? ». Je pense que le désir de Sony est plutôt de publier de bons résultats, alors que Microsoft veut absolument gagner. Les gens ont des opinions différentes concernant ces deux attitudes, et chacun à ses arguments pour expliquer laquelle est la meilleure.

ps4-vs-xbox-one-650x365

À la vue des très bons chiffres de vente de la PS4, Pachter estime d’ailleurs que Sony ne baissera pas de suite sa PlayStation 4 (400 €) pour coller au prix de la Xbox One, désormais à 350 €. Mais si la tendance s’inverse, le géant nippon ne se laissera pas aller au laxisme pour autant.

Je pense que Sony était sincère quand il disait qu’il se moquait des chiffres de vente de Microsoft, mais cela va changer. […] Ils n’ont pas spécialement envie d’être à la seconde place. Ça ne les dérangerait pas, mais ils veulent quand même être premiers le plus longtemps possible, ce qui est bon pour les joueurs. Si le prix de la PS4 baissait à 350€, tout le monde serait gagnant.

Quel état d’esprit vous sied le mieux ?