Samsung pourrait se retirer du marché des smartphones au Japon

Business

Par Gregori Pujol le

Samsung pourrait bien arrêter de vendre des smartphones au Japon. En effet, la firme sud-coréenne serait tellement en difficulté au pays du soleil levant, qu’elle pourrait finir par perdre de l’argent au lieu d’en gagner. Ses 4 % restants de parts de marché ne lui permettraient pas de redresser la barre. Pour rappel, Samsung a perdu 13 % de parts de marché en seulement un an (de 2013 à fin 2014) !

Cette chute serait, entre autres, due aux succès retentissants des iPhone 6 et 6 Plus au Japon. D’après les derniers chiffres de Counterpoint, Apple disposait de 51 % des parts du marché nippon en novembre dernier. Le géant américain aurait gagné 10 % dans cette partie du monde grâce à ses deux derniers produits.

Le ratio entre les ventes de Galaxy S5/Note 4 et celles d’un iPhone 6/6 Plus serait de 1 pour 5. Alors que Samsung comptait sur le Japon pour vendre énormément de Note Edge, les Japonais n’ont été que quelques milliers à s’en procurer. En 2007, la firme sud-coréenne avait déjà quitté le marché nippon des téléviseurs, après être descendue à 0,1 % de parts de marché. 2014 ayant été une année peu bénéfique, l’entreprise asiatique compte sur 2015 pour relancer la machine.

samsung-galaxy-note-edge-live-01-442x540

Source: Source