Candy Crush : King, le roi des résultats financiers

Business

Par Membre rédacteur le

Qui aurait pu dire que jouer avec des bonbons pouvait rapporter autant ? L’éditeur King, auteur de Candy Crush, en profite en tout cas. Les derniers résultats du studio montrent que la formule continue de fonctionner.

unnamed

Au dernier trimestre de l’an dernier, King a affiché un chiffre d’affaires de 545 millions de dollars pour des bénéfices de 140 millions. Pas mal quand on est l’éditeur d’un petit jeu mobile consistant à briser des bonbons… Ces chiffres montrent toutefois un certain effritement de la formule, puisque le chiffre d’affaires est en baisse de 10% par rapport à 2013; les profits baissent eux aussi d’une année sur l’autre.

Sur l’ensemble de l’année 2014, King a engrangé 2,26 milliards de dollars de revenus, soit 20% de plus qu’en 2013, pour un bénéfice net de 574,9 millions. De quoi renflouer un trésor de guerre qui se monte à 964 millions. Suffisant pour tenir encore un long moment…

Le nombre de joueurs accros aux titres de King est de 356 millions par mois, dont 8,3 millions qui déboursent régulièrement de l’argent (ils étaient de 12 millions en 2013). Le montant dépensé chaque mois augmente, passant de 17,32$ par mois à 23,42$ ! Plus que deux abonnements Spotify, on a du mal à y croire.