Crimson Peak : créatures victoriennes pour Guillermo Del Toro

Cinéma

Par Membre rédacteur le

Loin des gros robots de Pacific Rim (même s’il reste attaché à la suite), le très occupé Guillermo Del Toro a tout de même trouvé le temps de tourner un Crimson Peak moins tapageur, mais pas moins intéressant. Et sans doute plus finaud qu’une baston de robots…

139541.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Crimson Peak a l’allure d’un drame victorien et romantique comme on l’entendait au XIXe siècle, avec une héroïne écrivaine tiraillée entre son amour pour un ami d’enfance et une attirance malsaine pour un inconnu forcément ténébreux.

Del Toro étant ce qu’il est, la bluette ne pourra que se transformer en foire aux freaks, avec des créatures étranges venues d’ailleurs plongées dans une demeure aux pouvoirs d’un autre monde. Le casting de l’œuvre est plaqué or, avec les excellents Tom Hiddleston (Loki dans le Marvelverse) et Jessica Chastain (Interstellar). La première bande-annonce met la bave aux lèvres, même s’il faudra attendre le 11 novembre pour voir le film en salles.