LG aurait-il saboté le stand Samsung lors de l’IFA 2014 ?

Evénement

Par Pierre le

LG et Samsung se retrouvent devant la Justice coréenne pour une sombre histoire de sabotage. Un sabotage qui se serait déroulé lors de l’IFA 2014 de Berlin. Des pontes de LG auraient en effet délibérément cassé des machines à laver de Samsung, selon ce dernier.

WW9000_004_Accelation_White-500x540

Il est courant lors des grands salons que des responsables de marques aillent voir les stands de la concurrence afin de jeter un œil à leurs nouveautés. C’est exactement ce qu’il s’est passé lors de l’IFA. Des responsables de LG sont en effet allés sur le stand Samsung pour admirer l’électroménager de Samsung.

Mais selon Samsung, Jo Seong-jin, le responsable de la branche électroménager de LG, aurait délibéré cassé la porte de la machine Crystal Blue. Il aurait tiré sur le hublot jusqu’à ce qu’il casse et Samsung porte plainte pour sabotage devant un tribunal de Séoul. Ainsi, la machine à 1900 euros serait hors d’usage.

Mais LG ne l’entend pas de cette oreille. Le fabricant estime en effet que Samsung ne dispose pas d’assez de preuves pour appuyer cette théorie et a porté plainte pour diffamation. De même, LG ajoute que la scène s’est produite devant les yeux des employés de Samsung, qui n’ont rien dit (vidéo à l’appui). Dernier point de défense, Jo Seong-jin affirme que si la machine s’est cassée, c’est qu’elle est mal conçue et peu résistante.

Pour le moment, la date du procès n’est pas fixée. Néanmoins, LG et Samsung devront laver leur linge sale en public.

Source: Source