Le Galaxy S6 Edge est une plaie à ouvrir et réparer

Il n’a pas fallu attendre trop longtemps pour voir le premier démontage en bonne et due forme du Galaxy S6 Edge. Le spécialiste du bistouri iFixit...

Il n’a pas fallu attendre trop longtemps pour voir le premier démontage en bonne et due forme du Galaxy S6 Edge. Le spécialiste du bistouri iFixit s’est lancé dans l’autopsie du nouveau navire amiral de Samsung, qui ne récolte pas les lauriers.

UjPLsDBdfhY5XTHj

Si le Galaxy S6 Edge a fait la joie des testeurs (comme chez nous), au contraire des générations précédentes les bidouilleurs ne seront pas à la fête. Le design original et l’utilisation de matériaux premium (métal et verre) ne faciliteront pas la tâche de tous ceux qui voudront réparer quelque chose à l’intérieur de l’appareil.

D’après le démontage en règle du Galaxy S6 Edge, le smartphone n’a clairement pas été pensé pour être ouvert et trafiqué. La plupart des composants peuvent être remplacés certes, mais il faudra venir à bout des façades en verre : le simple fait d’ouvrir le terminal constitue un exploit si on ne veut pas briser le smartphone. Quant à la batterie, elle est solidement collée à l’intérieur du châssis arrière, tout comme d’autres composants.

Bref, il ne faudra rien attendre du S6 Edge à ce niveau. C’est pourquoi il écope de la mauvaise note de réparabilité de 3/10…

Source: Source