Un activiste envoie 80 000 DVD de The Interview en Corée du Nord

Cinéma

Par Pierre le

The Interview a énormément fait parler de lui à sortie. Et quelques mois plus tard, le film continue de faire l’actualité. Encore une fois, c’est la Corée du Nord qui est au centre de l’attention.

Kimmy !

Lee Min-Bok est un Nord-Coréen qui a fui son pays il y a quelques années. En lutte contre le régime, il avait annoncé il y a deux mois qu’il allait envoyer des DVD de The Interview en Corée du Nord, afin de décrédibiliser Kim Jong Un. Dimanche dernier, il a commencé son opération en accrochant 80 000 DVD du film via des ballons.

Une opération qui s’est déroulée de nuit, dans un lieu inconnu près de la frontière entre les deux pays. Pourquoi tant de secret ? Tout simplement car la Corée du Sud n’est pas fan de l’idée. Envoyer The Interview dans le Nord, c’est mettre de l’huile sur le feu, selon le gouvernement.

Ce n’est pas la première fois que des DVD de The Interview sont envoyés dans le Nord. Il y a quelques mois, un autre réfugié avait collaboré avec l’Human Right Fondation pour envoyer des copies du film.

The Interview ne va pas forcément faire changer les choses et causer de révolution. Néanmoins, le film pourrait faire prendre conscience aux Nord-Coréens que leur leader n’est pas un Dieu. Dans le film, Kim passe pour un gros beauf’ et est totalement décrédibilisé. Prendre Kim Jong Un pour une truffe ? Une chose impensable dans le pays où le leader est vénéré comme un Dieu. The Interview est aussi là pour montrer que les étrangers n’ont pas peur de Kim Jong Un et qu’ils ne ratent pas une occasion de se moquer de lui.

Affaire à suivre.