Five Nights at Freddy’s va avoir droit à son adaptation cinématographique

Par Corentin le

En soi, ce n'est pas une mauvaise idée. Mais, en général, j'ai peur : - Des adaptations en films de jeux vidéo - Des adaptations faites...

En soi, ce n’est pas une mauvaise idée. Mais, en général, j’ai peur :

– Des adaptations en films de jeux vidéo
– Des adaptations faites par des gens qui n’ont que des mauvais films au compteur.

Five night cinematographique

Five Nights at Freddy’s est devenu un petit phénomène internet tant les let’s players s’en sont donnés à cœur joie sur ce jeu. Il faut dire que c’est un jeu particulièrement adapté à ce genre de spectacle et l’on prend presque plus de plaisir à regarder quelqu’un jouer qu’à jouer soi-même.

Après 3 jeux en moins d’un an d’existence, la licence allèche déjà les producteurs d’Hollywood et un film serait en cours d’écriture. D’après le Hollywood Reporter, il sera produit par Roy Lee, qui a déjà fait quelques films d’horreur. Il a à peu près réussi à foirer toutes les adaptations qu’il a entreprises à en croire les scores souvent très en dessous de la moyenne sur Rotten Tomatoes des films qu’il a produits. Seth Grahame-Smith, l’auteur d’Orgueil et préjugés et zombies ainsi que d’Abraham Lincoln, chasseur de vampires, sera également impliqué dans le projet.

Pour ceux qui n’auraient pas mis les pieds sur YouTube depuis 2013, Five Nights at Freddy’s se déroule dans une pizzeria familiale qui utilise des automates animaliers le jour pour divertir ses clients. Cependant, ces derniers massacrent froidement quiconque se trouve dans la pizzeria la nuit. Dans le jeu, vous incarnez un agent de sécurité qui doit rester dans l’établissement pour le surveiller et survivre jusqu’à 6 heures du matin pendant 5 nuits consécutives. Le jeu joue énormément sur les jump scares et sur une backstory plus développée qu’il n’y parait.

Peut-être qu’il y aura des let’s watch du film ? Genre, on pourrait regarder sur YouTube des mecs en train de regarder un film adapté du jeu joué par des mecs regardés par d’autres mecs.

Un truc de fou.

stopwatch 8 min.