Un Californien s’éclate le tendon sur Candy Crush

Buzz

Par henel le

Un californien s’est explosé le tendon du pouce en jouant à Candy Crush. Les puzzle game, c’est quand même bien violent vous ne trouvez pas ?

dsfgf

La folie du jeu on vous dit ! Le médecin qui s’est occupé de notre victime lui a tout de même demandé s’il n’a pas ressenti à un quelconque moment une douleur. Réponse du blessé de guerre : non. Sans aucun doute trop plongé dans son enchaînement de scores, il devait être insensible à la douleur. Pour le médecin, cet événement montré que l’addiction au jeu pose des problèmes. Pour le docteur Andrew Doan, ce cas a une grande importance:

Il faut prendre conscience que certains jeu-vidéo peuvent rendre insensible à la douleur

Le jeune de 29 ans s’est rendu chez son médecin, en lui faisant part de sa douleur au pouce depuis quelque temps. Il lui confesse jouer à Candy Crush tous les jours depuis plus de six mois. Son médecin l’envoie de suite passer une IRM. Résultat : Tendon déchiqueté. Il y avait donc urgence.

D’habitude, lorsque le tendon se déchire, c’est la partie la plus fine qui subit. Or, pour ce patient-là, c’était la partie la plus épaisse. Le jeu vidéo pourrait devenir dans un futur proche le nouvel anesthésiant à la mode.

Pour le médecin, l’explication est simple : jouer procure du plaisir, de l’excitation et tout un tas d’autres choses écrasant la douleur. Un parallèle peut être effectué avec les grands sprinters. Toutefois, relativisons :

C’est le seul cas de ce genre, les recherches devraient plus considérer le jeu vidéo dans les cliniques où l’on traite la douleur et où les alternatives non pharmaceutiques sont peu nombreuses.

Ça peut être intéressant de regarder la différence entre les types de jeux de réduire la perception de la douleur.

Aucune idée de comment va le pouce du jeune homme, mais il n’y remettra pas le doigt de sitôt (sur Candy Crush) !

Source: Source