Halo 2 : Une blague stupide aurait couté un demi-million de dollars à Microsoft

Par Henri le

Il est assez courant que les développeurs de jeu se fassent des blagues entre eux. Mais certaines vannes peuvent prendre des proportions inattendues. Une blague peut...

Il est assez courant que les développeurs de jeu se fassent des blagues entre eux. Mais certaines vannes peuvent prendre des proportions inattendues.

MCB

Une blague peut couter cher, et Microsoft doit le savoir ! Nos amis de Polygon ont ressorti un article récapitulant l’histoire d’une boutade qui aurait mal tourné lors du développement du célèbre Halo 2. Tout commence dans les studios de Bungie lorsqu’une des équipes associe une image de leur collègue Charlie Cough (alias « Chuckie ») à un message d’erreur lié à un fichier dont l’extension est .ASS (« cul » en anglais).

Pour les besoins de la blague, ces derniers ont choisi une photo de l’individu montrant ses fesses. Une photographie qui était déjà une blague en soi, puisque l’intéressé s’était mis dans cette « position » pour photobomber une photo avec Steve Ballmer, le grand patron de Microsoft à l’époque.

h2v-ass-error

Rien de bien méchant vous en conviendrez, d’autant plus que cette photo, présent dans le code source du jeu, n’était pas réellement visible par le commun des joueurs. L’ESRB, qui est l’organisme de classification des jeux, fut mis au courant de cette private joke, mais n’a pas partagé ce sens de l’humour. Alors qu’Halo 2 était déjà noté « M pour Mature » pour cause de « Sang, langage grossier et violence », ce dernier a dû être retardé pour que Microsoft y appose un sticker expliquant que le titre comportait de la « Nudité ».

Une affaire qui intervenait juste après le scandale de « Hot Coffee », un mod controversé de GTA : San Andreas, qui permettait à notre cher Carl Johnson de faire des galipettes plus osées que d’habitude. Un mini-jeu qui avait amené au retrait temporaire du jeu de nombreux magasins.

hotcoffee02

Certaines sources internes estiment que le retard de Halo 2 et ces coûts logistiques supplémentaires auraient couté environ 500 000 dollars à la firme de Redmond, qui n’a pas voulu confirmer. Il semblerait même que cela ait couté des postes à certains employés de Microsoft (mais pas Bungie). Ce qui est tristement hallucinant.

Ça doit moins rigoler dans les studios désormais…

stopwatch 4 min.