L’anime japonais est condamné, d’après le créateur d’Evangelion

culture geek

Par henel le

1267497347794345386

Le créateur d’Evangelion, Heaki Anno, pense que les jours de l’industrie de l’animation japonaise sont comptés.

Le mangaka a donné une interview à RIA Novosti dans laquelle il prédit la fin de cette industrie d’ici 5 à 20 ans. « Ce n’est plus qu’une question de temps » d’après lui.

hideaki-anno

« L’animation japonaise est en déclin. Elle à atteint le sommet. Après son effondrement, il y aura certainement un regain. » -Heaki Anno.

Cependant, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y aura plus d’animes, mais moins de contenus et de films qui sortent des sentiers battus.

Il continue son analyse en expliquant que cette chute entraînera la perte de la première place du Japon dans le domaine des dessins animés. Les autres pays asiatiques créeront de nouvelles productions et lui passeront devant.

« Le Japon ne sera plus le centre du monde en matière d’animation. Peut-être que dans cinq ans, ce sera Taiwan. » -Heaki Anno

Le dessinateur a effectué un récent voyage à Taiwan et avait été agréablement surpris par la passion et l’énergie qu’il a ressenti chez les dessinateurs qui travaillent sur les animes.

Si le Japon cherche à garder son statut de leader, il soutient que les techniques de dessin doivent être plus flexibles et surtout inscrits dans la modernité en utilisant notamment l’ordinateur afin de trouver des graphismes nouveaux et intéressants.Sinon, ce sera la fin. Alors, messieurs les mangakas, trouvez vite une solution pour vous renouveler s’il vous plaît.

Source: Source