Duncan Jones donne de maigres détails sur le film Warcraft

Cinéma

Par Pierre le

Duncan Jones est quand même dans une position délicate. Nous sentons que le réalisateur du futur Warcraft veut parler au monde entier de son son film, mais qu’il ne peut pas, sans aucun doute à cause de la production qui lui demande de garder le silence. Néanmoins, il donne aujourd’hui quelques détails par le biais d’une interview accordée à Wired.

Warcraft_Orgrim_Action-1024x683

Et dans cette interview, Duncan Jones tente d’en dire un peu, sans pourtant rien dévoiler. Il raconte par exemple que le film, réalisé en partie en motion capture, va garder un aspect réel. Un challenge difficile pour le réalisateur, tant le danger de faire un film au grain artificiel est grand. Néanmoins, il a tout tenté pour que son film ait l’air réel. Un défi qu’a souhaité relever ILM. La société créée par George Lucas y voit en effet un défi de taille. Un défi pour prouver qu’elle reste la meilleur boîte d’effets spéciaux du monde.

D’ailleurs, notons que les Orcs du film seront inspirés par Hulk. Jeff White d’ILM était souvent présent sur le tournage avec Jason Smith pour s’assurer que la motion capture se passait bien. Et White a déjà travaillé sur le Hulk d’Avengers. Une expérience qui lui a servi pour donner vie aux orcs. Comme le dit Jones, les orcs auront un lien de parenté avec le gros bonhomme vert de chez Marvel.

HORDE_WALLPAPER_DESKTOP_1600X900

De plus, Jones ne dit pas non à un second Warcraft (si le film est un succès). Il aimerait beaucoup retravailler avec l’équipe du film mais avant ça, il préférerait se consacrer à un projet plus personnel et moins contraignant.

L’interview nous indique également que Blizzard a été très présent lors de la création du film. Les pontes de la firme ont en effet été d’une grande aide surtout dans la conception du design des personnages, qui promettent d’être très fidèles à leurs homologues du jeu.

Enfin, Jones termine en donnant une anecdote amusante. Clancy Brown, qui incarnera Blackhand dans le film, a eu une séquence où il devait chevaucher un Worg tout en faisant un discours émotionnel à ses troupes. Une séquence réalisée entièrement en motion capture et sur le plateau, l’acteur chevauchait un simple cheval de bois, ce qui rendait la prise de vue un peu ridicule. Mais la post-production va transformer ce moment un peu WTF en une séquence épique.

Pour rappel, le film Warcraft arrivera dans les salles en juin 2016, ce qui laisse le temps à ILM de nous faire quelque chose de bien.