Toshiba et ses solutions sans fils

Hardware

Par henel le

Toshiba, deuxième distributeur mondial de mémoire de stockage, compte s’installer sur le créneau des SSD et proposer de plus en plus de produits sans fil.

Le constructeur Toshiba a présenté certains de ses nouveaux produits axés sur les réseaux sans fil lors d’une conférence parisienne. Entre autres, nous avons vu des cartes SD ainsi que des disques durs/ flash pouvant être connectés sans fil à nos objets high-tech du quotidien.

Commençons par décrire les cartes SD qui devraient ravir nos amis photographes. La Wireless SD Card FlashAir W-03, d’une capacité de 32/16/8 Go, se relie à votre PC (Mac et Windows), smartphone (android et iOS), tablette, etc. En déplacement, vous prenez des clichés qui seront immédiatement copiés sur l’appareil avec lequel la carte est connectée. Pratique si votre carte venait à se casser, par exemple.

Passons à présent aux HDD et SSD. Le Canvio Aéromobile possède 128 Go (plus 10 Go en cloud) de mémoires extensibles avec un port USB 3.0 et SD (dont la carte peut servir à faire des back-ups de vos données). Il fonctionne sans fil en WLAN (mais rien n’empêche de l’utiliser comme un HDD normal, avec un câble). Et puisque nous abordons le sujet des fils, sachez qu’il dispose d’une batterie avec une autonomie estimée de huit heures. Le petit truc chouette, c’est que huit appareils peuvent y être reliés en même temps.

Canvio_AeroMobile_02[2]

Deuxième HDD, le Canvio AeroCast fait grimper la capacité de stockage à 1 To (plus 10 Go offerts en cloud). Là aussi, WLAN, USB 3.0 et port SD (toujours avec possibilité de créer une sauvegarde). Par contre, l’autonomie descend à cinq heures et seuls six appareils pourront y être reliés. C’est une configuration moins nomade, mais qui permet d’être plus à l’aise en mémoire. A noter qu’il peut fonctionner avec Chromecast.
Enfin, le STOR.E Wireless Adapter, comme son nom le laisse suggérer, il triche un peu, car ce n’est pas un disque dur, mais un adaptateur qui transforme un de vos HDD en HDD sans fil. Là, il faudra nécessairement une prise pour alimenter le STOR.E et votre « espace de stockage ». Huit appareils seront au maximum reliés. Là aussi, il y a moyen de s’en servir avec Chromecast.

Canvio_AeroCast_beauty_on

Concernant les HDD que nous avons approché, ils fonctionnent à l’aide d’une application disponible sur le Google Playstore et App Store (indépendant pour chaque objet) très légère (pas plus de 5 Mo) et simple d’utilisation. Un point sur lequel Toshiba insiste puisqu’en moins de deux, les engins sont connectés entre eux. L’application permet de naviguer aisément dans le disque dur. Sur le côté gauche, les fichiers audio/vidéo/images sont séparés. Pratique pour ne pas se perdre. Après avoir jeté notre dévolu sur une vidéo de démonstration, il s’avère que le stream marche assez bien. Un petit temps d’attente se fait ressentir à cause de la mise en mémoire tampon, mais rien de méchant. Cependant, les vidéos supportés n’excèdent pas le 720p. Retour au menu où la « musique » va passer à la casserole. Les premières notes sortent instantanément. Par contre, lorsque nous avons souhaité regarder les photos, ces dernières ont pris leurs temps pour s’afficher. La faute sans doute aux nombres d’appareils connectés en simultané sur le même produit.

11403250_927754713942356_2000476651172420040_n

Le choix stratégique de Toshiba se porteront essentiellement dans les prochaines années sur ces solutions sans fil, plutôt convaincantes aux premiers abords. L’avenir nous dira si oui ou non, cela portera ses fruits.