Le bilan du deuxième trimestre de Numericable-SFR est similaire au premier

Business

Par henel le

sfr-home

Au premier trimestre de l’année 2015, Numericable-SFR accusait d’une grosse perte d’abonnés (un demi-million), ainsi que d’une baisse de son chiffre d’affaires de 4,6 %, pour atteindre 2,74 milliards d’euros. Un bilan mitigé, qui stagne aujourd’hui.

L’entreprise stagne quelque peu lors de ce deuxième trimestre. Elle enregistre un CA de 2,8 milliards d’euros, soit une augmentation de 1,3 % par rapport au Q1. En 2014, le CA de cette période atteignait 2,85 milliards d’euros. Il y a une perte sur un an de 2,4 %.

Principaux indicateurs financiers proforma pour les 2ème trimestres 2015 et 2014

Principaux indicateurs financiers proforma pour les 1er semestres 2015 et 2014

Par ailleurs, le nombre de clients mobiles est passé du premier semestre 2014 de 23 millions à 22 millions en 2015. Pour les clients fixes, ce chiffre passe de 6,6 millions à 6,4 millions. Une légère baisse.

Principaux indicateurs clés de performance proforma pour les 1er semestres 2015 et 2014

L’EBITDA (le bénéfice avant sans les intérêts) ajusté à augmenté de 19% et vaut 1 milliard d’euros. Une performance atteinte grâce au programme de synergies réalisées par le groupe. Quant à la marge du EBITDA ajusté, elle progresse de 7,2 points pour être à 38,4 %. Numericable-SFR souhaite atteindre les 45 %, d’ici un moyen terme.

Notons que le groupe a investi 409 millions d’euros, répartit en installations 4G et fibre. Il espère couvrir entre 65-70 % du réseau d’ici la fin de l’année. L’objectif est de parvenir à 90 % fin 2017.

Concernant le désendettement du groupe, ce dernier affirme qu’il se poursuit avec un ratio de 3,0x, soit le même qu’au premier trimestre, grâce à la croissance de son EBITDA.