Sharp abandonne le marché américain du téléviseur

Hardware

Par Olivier le

Le marché du téléviseur n’est plus ce qu’il était. Les constructeurs sont bien peu nombreux à véritablement gagner de l’argent sur ce type d’équipements : Sony, Samsung et les autres ont beau multiplier les innovations, le secteur est déprimé.

Il en va de même pour Sharp, qui souffre en plus de profonds problèmes financiers qui forcent l’entreprise à quitter le marché américain du téléviseur LCD. C’est le constructeur chinois Hisense qui s’offre la ligne de production mexicaine de Sharp, pour 23,7 millions de dollars, ainsi que le droit d’utiliser la marque et le logo Sharp en Amérique du Nord et du Sud.

Le conglomérat japonais n’a pas d’autres choix que de revendre pour tenter de se remplumer. Au trimestre dernier, l’entreprise a accusé une perte de 274 millions de dollars… et de 13,4 milliards (!) sur les quatre dernières années. Le président Kozo Takahashi a déclaré qu’il était prêt à se séparer complètement du business des téléviseurs, pour le plus grand profit de sociétés comme Hisense qui cherchent à s’implanter sur des marchés matures comme celui des États-Unis avec une marque reconnue.

Source: Source