Heureusement que Goku n’était pas dans Street Fighter II, sinon j’aurais arrêté les jeux de combat

Par Henri le

La saga Street Fighter aura marqué les joueurs grâce à la diversité de ses personnages. Et heureusement que les sayens ne s’en sont pas mêlés.

SGOKU

Vous êtes fan de Street Fighter et estimez que Ryu est le type le plus balèze de l’univers ? C’était sans compter Son Goku et toute sa clique de Sayen, plus dopés que Lance Armstrong un jour d’Alpe Huez sur le Tour de France.

La chaine GamebillStudios a ainsi décidé d’intégrer les sprites de Son Goku (réalisés par cet amateur de mugen) dans l’univers de Street Fighter II. Résultat des courses : Guile, Dhalsim et consorts se font littéralement pulvériser par le guerrier légendaire.

Bon, si on a lu le manga, ça s’explique !