Des gélules pour mesurer la température des joueurs du FC Nantes

Gadget

Par le

Pour toutes les équipes de sport de haut niveau, tirer le meilleur parti de ses joueurs ou de ses coureurs est un objectif important. Et cet objectif le devient encore plus dans des sports comme le foot et le cyclisme où l’argent coule à flot. Et c’est dans cet objectif que le FC Nantes a donné à ses joueurs des pilules d’un nouveau genre.

imageadditional-603-bodycap-0235

Non il ne s’agit pas de dopage, soyez rassurés. Il s’agit de mesurer l’évolution de la température des joueurs lors des matchs et des entraînement, mais aussi pendant les périodes de récupération. Pour cela, 10 joueurs ont avalé une pilule thermomètre, e-CelSius Performances, réalisé par BodyCap lors de deux match de Ligue 1 (Nantes / Rennes et Nantes / PSG) et lors d’entrainements. Ces pilules envoient ensuite les données des joueurs toutes les 30s vers un moniteur situé à moins de trois mêtre du joueur. Si le récepteur ne peut pas être situé si prés comme c’est le cas lors d’un match, le pilule enregistre les données (16h maximum).

L’ingestion de pilules plusieurs heures avant le début des matchs à permis de monitorer la température des joueurs au cours de l’effort et de la récupération. Notamment lors de la cryo-récupération, une thérapie par le froid de plus en plus utilisée qui accélère la récupération des joueurs. Ces données vont permettre d’adapter la récupération et les efforts à chaque joueur tout en réduisant les risque d’hypothermie et d’hyperthermie.

BodyCap sera présent au CES de janvier avec son produit. Son but est de banaliser l’utilisation du e-CelSius Performances dans toutes les équipes de sport européennes et américaines. Il est aussi assez facile d’imaginer des utilisations non sportives à un tel produit.