Ford dévoile une combinaison qui enseigne les dangers de la conduite sous l’influence de drogues

Automobile

Par Gregori Pujol le

Après, le dispositif “simulateur d’ivresse”, Ford vient de créer une nouvelle combinaison pour enseigner aux plus jeunes les dangers de la conduite sous l'influence de drogues,...

Après, le dispositif “simulateur d’ivresse”, Ford vient de créer une nouvelle combinaison pour enseigner aux plus jeunes les dangers de la conduite sous l’influence de drogues, comme le cannabis, la cocaïne, l’héroïne ou l’ecstasy (MDMA).

Selon une étude européenne, les conducteurs qui prennent le volant après avoir pris des drogues ont jusqu’à 30 fois plus de risques d’être impliqués dans un accident grave. Malgré les risques, une personne sur 10 dit avoir déjà accepté de prendre la route avec des personnes qu’elle soupçonnait avoir pris des drogues.

unnamed (24)

Ford a développé cette combinaison avec des scientifiques de l’Institut Meyer-Hentschel, en Allemagne pour simuler certains des effets les plus caractéristiques des drogues sur l’organisme, comme des temps de réaction plus lents, une vision déformée, des tremblements des mains ou une mauvaise coordination. La nouvelle “combinaison simulateur de drogue” s’appuie sur un ensemble d’équipements permettant de reproduire ces effets et inclut notamment des poids pour les chevilles, des lunettes et un casque.

En France, selon la Sécurité Routière, la drogue était un facteur dans 23 % des accidents de la route mortels l’année dernière et le nombre de conducteurs ayant été contrôlés positifs aux tests de dépistage ont augmenté de 44 %.

Comme la combinaison simulateur d’ivresse que la marque a intégré l’an dernier à la formation Ford Driving Skills for Life, la nouvelle “combinaison simulateur de drogue” sera elle aussi intégrée au programme DSFL, destiné aux jeunes conducteurs. Les jeunes conducteurs auront l’occasion de porter cette nouvelle combinaison tout en conduisant sur circuit fermé.

Source: Source