L’autorité de la concurrence valide le rachat de Quick par Burger King

Business

Par Elodie le

Burger King va pouvoir avaler tout cru la chaîne Quick, comme en a décidé l’Autorité de la Concurrence qui ne voit rien à redire sur cette opération.

autorité_concurrence_valide_rachat_quick_burger_king

« L’opération n’entraîne pas d’atteinte à la concurrence sur le territoire national, à l’exception de la zone d’Ajaccio, en Corse […] Pour prévenir les atteintes à la concurrence, Burger King résiliera[it] un contrat de franchise à Ajaccio ».

C’est en ces termes que l’Autorité de la Concurrence a validé la chaîne de restauration rapide Quick, créée en Belgique en 1971, par Burger King France, propriété du groupe Bertrand, qui en est l’actionnaire majoritaire. L’opération peut ainsi être finalisée en France.

En septembre dernier, Burger King France annonçait son intention de racheter Quick et s’engageait dans des « négociations exclusives » avec Qualium Investissement, société de gestion filiale de la Caisse des Dépôts (CDC), qui a racheté Quick en 2006.

Avec ce rachat, Burger King France devrait devenir le numéro deux de la restauration rapide en France derrière McDonald’s.

« Burger King France anime sur le territoire français un réseau de 30 restaurants à l’enseigne Burger King dont dix sont détenus en propre et vingt sont exploités par des franchisés […] Le groupe Quick anime un réseau de 405 établissements de restauration rapide en France dont la très grande majorité est exploitée en franchise », précise ainsi l’autorité de la concurrence.

Les restaurants Quick basculeraient progressivement sous enseigne Burger King, cependant, la marque Quick serait par contre maintenue en Belgique, au Luxembourg, et hors d’Europe.

Source: Source