Pour Google, la Russie c’est le Mordor

Buzz

Par Olivier le

Le Mordor n’est certainement pas le pays le plus chatoyant de l’univers du Seigneur des Anneaux. Fort heureusement, il s’agit d’une contrée imaginaire née sous la plume de Tolkien… qui ne l’a pas été pendant un moment pour Google Translate.

Le service de traduction de Google a, pendant un petit moment, traduit les mots russes « Fédération de Russie » par « Mordor » lorsque la langue de sortie était l’ukrainien ! Et ça n’est pas tout, puisque le mot « russes » était traduit par « occupants » et « Sergey Lavrov » (le ministre des Affaires étrangères russe) par « triste petit cheval ».

L’Ukraine est en conflit larvé contre la Russie depuis l’annexion de la Crimée par l’armée russe l’an dernier. Google s’est depuis confondu en excuses et a expliqué que son service avait été victime d’un bug malheureux : « La traduction automatique est très difficile, le sens des mots dépend du contexte dans lequel ils sont employés. Cela veut dire que toutes les traductions ne sont pas parfaites, et qu’il y aura parfois des fautes et de mauvaises traductions ».

Google Translate fonctionne sans l’aide d’êtres humains, ce n’est donc pas une mauvaise blague. L’erreur a depuis été réparée.

Source: Source