Et si Twitter transformait vos tweets en publicité ?

Sur le web

Par Elodie le

Toujours à la recherche de revenus publicitaires supplémentaires, Twitter développe ses services à destination des marques. Le dernier leur permet d’utiliser les tweets à des fins promotionnelles. Explication.

twitter_tweets_publicité

Twitter poursuit ses appels du pied aux marques et annonceurs en leur proposant d’utiliser les tweets des membres du réseau pour leurs campagnes publicitaires, selon le site Digigay.

En l’occurrence, ce nouveau dispositif permettra aux marques de collecter et répertorier les tweets positifs pour la marque ou vantant les mérites d’un de leurs produits en particulier. Une fois sélectionnés, Twitter contacte les auteurs desdits tweets en message privé afin d’obtenir leur accord. Selon le site, Twitter a profité du CES 2016 pour présenter le nouveau service à quelques annonceurs.

Avec ce dispositif, les marques pourraient concevoir des campagnes sociales basées sur les tweets de membres de la plateforme lorsque ces derniers recommandent leurs produits ou déclarent leur flamme à la firme.

Cet été, Twitter présentait également son service destiné à faire du réseau social une véritable boutique en ligne, de la présentation du produit à son achat.
Cette semaine encore, la plateforme de microbloging lançait les “conversational ads” qui cible les fans d’une marque pour les faire interagir avec les campagnes publicitaires en cours.

Une volonté d’élargir son audience et de l’ouvrir à un public plus large, gage des revenus publicitaires plus conséquents.

À cette fin, Twitter envisagerait de faire sauter la limite des 140 caractères, du moins de permettre aux utilisateurs de poster des messages allant jusqu’à 10 000 caractères, selon Re/Code.

Malgré un chiffre d’affaires de 569 millions de dollars au 3e trimestre 2015, en hausse de 58 % par rapport à l’année précédente, Twitter accuse une perte de 132 millions de dollars et n’arrive toujours pas à dégager des bénéfices.

De retour aux affaires depuis juin dernier suite à la démission de Dick Costolo, Jack Dorsey a été contrait de licencier 336 employés au mois d’octobre de la même année.

Source: Source