[Hitman] Modèle économique : et si Square Enix avait tout compris ?

Par Fabio le

Les détails concernant le modèle de commercialisation de ce jeu « AAA épisodique » (dixit son éditeur) ont été (re)confirmés.

hitman

Que le nouvel Hitman sorte le 11 mars prochain (PC, XBO, PS4), ça on le savait. Que son contenu allait être découpé comme un meuble IKEA, on le savait aussi (et on s’interrogeait à ce sujet ici). Ce que l’on ne savait pas encore, c’est que le pack de base sortirait en embarquant seulement la mission « prologue » et le niveau situé à Paris. Ensuite, c’est le niveau de l’Italie qui débarquera en avril, le Maroc au mois de mai puis, encore un peu plus tard dans l’année, la Thaïlande, les États-Unis et le Japon.

Et le prix dans tout ça ? 15 euros pour le pack de base, auxquels vous rajouterez, si l’envie vous en dit, 10 euros pour chaque destination ultérieure. « l’Expérience Complète », avec l’ensemble des contenus de la saison donc, sera vendue à 60 euros.

Et pourquoi pas ? D’une part, ça permet au joueur de ne dépenser que 15 euros pour se faire une idée sur le jeu (et personne ne l’oblige ensuite à dépenser le reste pour des niveaux supplémentaires). Alors vous allez nous dire, et à juste titre, qu’avant, il y avait des démos. On ne peut que vous donner raison, mais c’était avant.

De deux, c’est 60 euros pour l’expérience complète, pas 150 euros (coucou Evolve), soit le prix d’un jeu classique pour un contenu qui, avec au moins 7 « chapitres », semble correct. Rien de vraiment scandaleux donc, outre le fait que oui, il faudra patienter entre deux chapitres, c’est le principe du contenu épisodique.

À noter pour conclure que la bêta d’Hitman débutera le 12 février sur PS4 et le 19 février sur PC, et il était temps, parce que si on doit s’inquiéter de quelque chose dans cette histoire, c’est plutôt de ne pas avoir pu poser les mains sur le jeu deux petits mois avant sa sortie.

stopwatch 2 min.