Sigfox, exception de la French Tech, veut lever 500 millions d’euros et connecter l’Antarctique

Business

Par le

Selon des informations du Figaro rapportées par Les Echos, la start-up française Sigfox pourrait lever cette année 500 millions d’euros. Cette somme permettrait à l’entreprise toulousaine d’entrer dans le club très sélect des entreprises valorisées à plus d’un milliard.

logo-sigfox

Si cette levée de fond à lieu, cela pourrait être la plus grosse levée de fond de l’année 2016 pour une start-up française, qui avait déjà levé 100 millions d’euros en 2015. Les levées de fond de cette ampleur sont assez rares pour des start-up, Deezer a déjà réalisé cet exploit deux fois (dont une fois en début de semaine).

Avec cette levée de fond, l’entreprise veut enterrer une concurrence qui n’existe pas encore, elle qui possède le réseau le plus étendu de l’internet des objets avec plus de 1300 antennes fin 2014.

L’idée de l’entreprise est maintenant de connecter une station de l’Antarctique à son réseau et de connecter les scientifiques qui y travaillent pour les aider dans leurs recherches, notamment en étudiant diverses données envoyées par les équipements de la station. D’une manière plus générale, ces données devraient permettre d’en apprendre un peu plus sur notre façon de vivre dans des environnements peu accueillants et de détecter certaines maladies plus facilement.

Affaire à suivre…

Source: Source