Une société de tatouages attaque les créateurs de NBA 2K16 en justice

Par Fabio le

La quête du réalisme absolu peut engendrer des choses auxquelles on n’aurait pas pensé. C’est comme ça que la société Solid Oak Sketches a décidé d’attaquer 2K Games et Visual Concepts au motif qu’ils avaient utilisé des tatouages sans leur permission.

lebron-james

Les dessins en question sont bien évidemment tatoués sur des athlètes, reproduits (autant visuellement que dans l’animation) de la manière la plus fidèle possible. Le problème porte sur huit tatouages, tatoués sur les bras de deux des joueurs stars de la ligue de basket américaine, Kobe Bryant et LeBron James.

L’an dernier déjà, Solid Oak Sketches aurait proposé un arrangement à l’éditeur de jeu vidéo, proposant de lui octroyer les droits des tatouages pour 1,1 million de dollars.

ESPN précise que ce n’est pas la première fois qu’une plainte pour l’utilisation d’un tatouage sans la permission de ses auteurs est lancée. Le site américain rappelle à notre mémoire la plainte de Victor Escobedo pour un tatouage « lion » sur un combattant UFC dans UFC Undisputed (Escobedo avait finalement reçu 22 500 dollars, alors qu’il demandait plus de 4 millions de dollars de dommages et intérêts).

[Testé et approuvé] Voici trois raisons de lâcher FIFA pour essayer NBA 2K16

Source: Source
stopwatch < 1 min.