Reconditionné à neuf, un mobile neuf ou d’occasion ?

Smartphone

Par Rédacteur Invité le

Avec près de 1,3 milliards de smartphones vendus dans le monde (d’après IDC) dont 18,2 millions en France (d’après GFK) en 2014, le marché connait une croissance de 27.6% (en 2014 d’après IDC).

De plus en plus répandus et aujourd’hui presque incontournables en Europe, les téléphones reconditionnés à neuf sont partout. L’appellation reconditionné à neuf envahi les sites de téléphones mobileset les marketplaces comme Amazon, Cdiscount, Rueducommerce etc. En effet, un téléphone indiqué “neuf” mais à un prix frôlant l’occasion, c’est alléchant. Mais qu’est-ce qu’un mobile “reconditionné à neuf” exactement ?

Au départ, un article reconditionné à neuf est un produit qui a été ouvert une première fois puis retourné, par exemple, en cas de rétractation. L’objet, toujours sous garantie constructeur, ne comporte aucun défaut, il est neuf. Remis sous blister ou en boite, il est revendu avec l’appellation “reconditionné à neuf”.

Cette appellation a évolué avec l’expansion de la vente de pièces détachées de téléphones de marques et l’explosion en France des boutiques de réparation de smartphones (3472 établissements rien qu’en Ile-de-France d’après les Pages Jaunes). Elle comprend donc également des produits d’occasion, abîmés ou cassés, puis réparés et remis à neuf. Ceux-ci ne comportent aucune trace d’utilisation d’un point de vue esthétique. Cependant, ils peuvent aussi comporter des micro-rayures et petites traces d’utilisations. Ils sont totalement fonctionnels et conditionnés comme des produits neufs.

Les sites de rachat de téléphones utilisés ont aussi beaucoup favorisé le développement des mobiles reconditionnés. En effet, à l’heure actuelle, même les opérateurs proposent le rachat de votre vieux mobile sur leur portail. Les statistiques parlent d’elles même, 57% des Français sont intéressés par la revente de leur smartphone afin d’en racheter un neuf. 13% l’ont d’ailleurs fait en 2014, selon une étude de TNS Sofres.

Le “Reconditionné à neuf” se généralise sur le web ?

Dans les catalogues des e-commerçants et des grands distributeurs, on voit de plus en plus fleurir l’utilisation de l’expression « Reconditionné à neuf » ou « reconditionné neuf ». Les smartphones estampillés « reconditionné à neuf » sont majoritairement plus visibles et plus vendeurs que les téléphones d’occasion. La frontière entre le produit d’occasion et le reconditionné s’estompe peu à peu, notamment à cause de l’absence de réglementation et législation claire sur le sujet.

Pourquoi le reconditionné est-il si développé en France ?

Il y a quelques années, un forfait avec engagement vous liait à votre opérateur téléphonique, et comprenait le coût de votre smartphone. Vous lissiez votre investissement (votre mobile) sur une durée de 12 à 24 mois la plupart du temps. Avec l’arrivée en 2012 des forfaits à 2 euros de la célèbre offre Free, tous les opérateurs ont dû revoir leurs offres à la baisse et radicalement changer de politique commerciale.En 2015, c’est 62,9% de Français qui ont décidé de s’abonner à un forfait sans engagement, sans mobile (données ARCEP) soit environ 33,17 millions de forfaits.

Il faut donc maintenant acheter comptant son mobile afin de pouvoir bénéficier de ces forfaits intéressants. Le tarif et l’état du mobile reconditionné à neuf fait de lui un choix idéal.

ip

Exemple d’un iPhone 5C 16 Go reconditionné à neuf avec sa boite d’emballage et ses accessoires :

Prix neuf chez Boulanger : 449 euros

Prix reconditionné à neuf :
– 244,90€ chez My mobile store
– 329.90€ chez Materiel.net
– 279,00€ chez Mac Maniak.

mobjc