Paris : Une piscine bientôt chauffée par un datacenter

Ville de Geeks

Par Pierre le

Les datacenters consomment énormément d’énergie. Une énergie utilisée notamment pour les refroidir. Alors pourquoi ne pas faire preuve d’inventivité en utilisant l’eau d’une piscine pour y arriver ? C’est ce qu’a décidé la ville de Paris.

GettingWet2

En effet, à partir de l’automne prochain, la piscine de la Butte aux Cailles (XIII ème arrondissement) accueillera un datacenter de la firme Stimergy dans ses sous-sols. Un datacenter qui hébergera des sites internet et qui chauffera la piscine. L’eau sera en effet utilisée comme système de refroidissement couplée à une chaudière qui acheminera l’eau jusqu’au bassin principal de l’établissement. Mais toute la piscine ne sera pas chauffée par les datacenters, puisque des chaudière continueront à chauffer les autres bassins et une partie de la piscine principale.

Ce système permettra de faire une économie de 45 tonnes de CO2 par an.

Ce n’est pas la première fois que des datacenters sont utilisés pour chauffer des installations publiques. A Lyon, Stimergy utilise déjà ses centres pour chauffer un gymnase et à Grenoble, 20 logements sociaux sont réchauffés de la même manière.

Les datacenters, l’avenir du chauffage ?

Source: Source