[Parlons-en] Quel est votre rogue-like préféré ? (et pourquoi)

Par Fabio le

Même si Kocobe est en vacances, on lui dédie ce Parlons-en parce qu’on sait qu’il aime bien ça, le rogue-like.

Rogue-Legacy

En préambule, on vous renvoie vers la page de notre lexique où on vous explique ce qu’est le rogue-like

Le Rogue-like est un genre de jeu vidéo qui se rapproche beaucoup du labyrinthe. Le joueur est lâché dans un univers hostile (bien souvent un donjon dans lequel il s’enfonce de plus en plus) dont il ne connaît rien et qu’il va devoir explorer à tâtons pour tenter d’y comprendre quelque chose. Morts permanentes, niveaux générés aléatoirement et difficulté punitive sont les ingrédients de ce type de jeu dont chaque session dure environ TOUTE TA MISERABLE VIE 20­-30 minutes. C’est une expérience dans laquelle un objet aussi con qu’une boussole peut devenir ton meilleur ami pour la vie et où le moindre point de vie peut faire toute la différence.

Et on est pile dans l’actualité puisque l’Enter the Gungeon de Devolver est sorti cette semaine (et on l’a testé, ici).

On vous donne quand même nos petits coups de cœur :
Fabio : Rogue Legacy, parce que l’idée du lien entre les personnages et leur handicap est géniale.
Henri : Dungeon of the Endless, pour son habile mélange des sous-genres.
Laura : The Binding of Isaac.
Pierre : Rogue Squadron, parce que l’homme est un comique.

Quant à Kocobe, même s’il n’est pas là, on se permet de parler à sa place vu le temps qu’il dépense sur le jeu : il s’agirait sans doute de The Binding of Isaac.

À vous !

stopwatch 2 min.