GoPro veut revitaliser ses ventes avec une série de partenariats

Gadget

Par Malo le

GoPro vient d’annoncer un partenariat avec plus de 100 sociétés dans le cadre d’un nouveau programme. Le but : permettre à des entreprises tiers de créer plus facilement des applications, supports et autres appareils qui fonctionneront avec les caméras GoPro (utilisées donc par certaines de ces sociétés).

maxresdefault (2)

Quelques noms sont déjà connus comme BMW qui va intégrer une application de chronométrage conçue pour la GoPro. Fisher-Price est également cité et souhaite équiper certains de ses jouets (tapis d’éveil par exemple) de supports sécurisés pour les caméras GoPro.

Le constructeur de caméras veut mettre des outils à la disposition des développeurs afin de faciliter et d’encourager ce type de partenariats. Un logo « Works with GoPro » certifiera le bon fonctionnement de ces produits annexes avec les caméras.

La marque a enregistré une baisse de son chiffre d’affaires de 31 % sur l’année 2015 et licencié 7% de son effectif en janvier. Cette dégringolade, en grande partie expliquée par le fait que GoPro n’a pas sorti de nouveau modèle depuis octobre 2014 avec la Hero 4. La version Hero 4 Session, sortie en 2015, n’avait pas trouvé son public. Le PDG de la marque, Nick Woodman, souhaite « soutenir les développeurs tiers qui utilisent GoPro pour créer des produits pour leurs propres clients, tout en augmentant l’écosystème de GoPro lui-même ».

Alors que la Hero 5 est envisagée mais pas encore annoncée, GoPro tente de retrouver un peu d’air avec une série de partenariats qui devraient porter la marque vers de nouveaux publics. La nouvelle intervient quelques jours après l’arrivée chez GoPro d’un nouveau vice-président : Daniel Coster, ancien designer chez Apple.

Source: Source