[Facebook] « Réactions » peine à trouver son public

Sur le web

Par Elodie le

Proposées comme une alternative au like et au bouton dislike (je n’aime pas), qui n’apparaîtra certainement jamais sur le réseau social, les émoticônes « Réactions » peinent à trouver leur public.

facebook_réactions-peine_public

Il est peut-être encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives et fixer le sort de « Réactions », ses 6 émoticônes animées introduites en février dernier sur Facebook, toutefois une première étude donne la tendance de son appropriation par les membres du réseau social.

Réponse à une requête maintes fois formulée face au trop restrictif like, « J’adore », « Haha », « Waouh », « triste » et « Grrr » sont le fruit d’un an de recherche au niveau mondial pour « déterminer quel type de réactions les gens veulent voir le plus », avait précisé Facebook

Selon une étude Quintly, il semble que les habitudes ont la vie dure. Ainsi, après analyse de 130 000 posts Facebook jugés représentatifs entre le 10 et le 25 avril, le like est l’interaction privilégiée dans 76,4 % des cas, suivi par le Partage (14 %) et les commentaires (2,4 %).

reactions_FB_interactions

Réactions représente donc moins de 3 % des interactions. Et si on regarde plus dans le détail, outre le « Like », c’est le cœur symbolisant « J’adore » qui est utilisé dans 50,8 % des cas. Une émoticône très proche du like alors que la palette d’émotion est très peu utilisée. « Grrr » arrive en seconde position avec 19,1 % d’utilisation, suivi par « Triste » (10,4 %), « Waouh » (10,1 %) et « Haha » clôture le classement avec 9,5 %.

reactions_emoticones

L’accès, moins rapide, à ces émoticônes freine peut-être leur adoption. La même étude dans un an donnera sans doute une meilleure tendance concernant leur appropriation.

Source: Source