[Facebook] « Réactions » ou l’extension du domaine du like

Sur le web

Par Elodie le

Facebook teste actuellement « Réactions », des émoticônes animées comme alternative au (trop restrictif) like afin de réagir aux publications diffusées sur le réseau social.

2015-10-08+18_12_22

Mark Zuckerberg l’a toujours dit, il n’y aura pas de bouton « j’aime pas », trop négatif.

Néanmoins, nombre de membres souhaitent pouvoir exprimer autre chose qu’un like lorsque la publication sous laquelle ils régissent ne s’y prête pas – mauvaise nouvelle, décès, actualité tragique, etc. C’est une demande récurrente à laquelle Facebook vient de répondre avec « Réactions ».

Ce n’est donc pas un bouton « j’aime pas », mais une palette d’émotions qui est désormais proposée pour commenter/réagir à une publication sur la plateforme. 6 émoticônes : joie, amusement, surprise, tristesse, colère ainsi qu’une émoticône cœur.

« Les gens viennent sur Facebook pour partager toutes sortes de choses – que ce soit des actualités joyeuses, tristes, drôles ou suscitant la réflexion. Beaucoup de personnes nous ont fait part de leur souhait d’avoir de nouveaux moyens d’exprimer leur soutien, leur compassion ou leur allégresse pour réagir aux publications qu’ils voient sur Facebook. C’est pour cela que nous testons Reactions, une extension du bouton Like qui introduit de nouveaux moyens de partager vos réactions de manière rapide et facile », explique ainsi Chris Cox, Chef Product Officer chez Facebook.

like-facebook-réactions

Des émoticônes comme autant d’alternative au like qui, une fois n’est pas coutume, pourront être testés dès vendredi par les utilisateurs en Espagne et en Irlande. Pour les voir apparaitre, il suffit de rester appuyé quelques secondes sur le bouton like (sur le site ou l’app mobile) pour voir les différentes émoticônes apparaître et choisir celle qui convient le mien à votre sentiment.

Today we’re launching a pilot test of Reactions — a more expressive Like button. As you can see, it’s not a “dislike” button, though we hope it addresses the spirit of this request more broadly. We studied which comments and reactions are most commonly and universally expressed across Facebook, then worked to design an experience around them that was elegant and fun. Starting today Ireland and Spain can start loving, wow-ing, or expressing sympathy to posts on Facebook by hovering or long-pressing the Like button wherever they see it. We’ll use the feedback from this to improve the feature and hope to roll it out to everyone soon.

Posted by Chris Cox on jeudi 8 octobre 2015

Source: Source