Le Kickstarter du « jeu à stagiaires » est finalement annulé

Par Corentin le

Lynn and the Spirits of Inao canceled

La polémique aura eu raison du projet de Bloomylight Studio. Ce dernier vient d’annoncer dans un communiqué sur la page Kickstarter de Lynn and the Spirits of Inao, que la campagne de financement est finalement annulée.

« Bonjour,

Tout d’abord, merci à tous les backers qui ont soutenu Lynn and the Spirits of Inao.

Après avoir été profondément affectés par les différents événements de ces derniers jours, et conscients des erreurs du passé qui pénalisent le jeu, nous avons pris la décision difficile d’arrêter l’aventure ici. Face aux violentes déclarations faites à notre sujet et les menaces proférées contre les membres de l’équipe, nous devons mettre un terme à ce projet né en 2011. Il est regrettable qu’une poignée d’individus soit capable de détruire le travail de tant de personnes et qu’elle déploie tant d’énergie pour causer une incessante et incroyable violence contre notre équipe.

Nous aimerions remercier toutes les personnes qui ont contribué au jeu et qui ont été impliquées dans le projet. Ces cinq dernières années passées à travailler dur sur Lynn and the Spirits of Inao resteront une expérience inoubliable motivée par la volonté de créer un jeu de qualité et d’offrir une expérience nouvelle.

Merci de votre compréhension.

Bloomylight Studio. »

Il restait 15 jours avant la fin de la campagne qui s’est arrêtée net à 37 056 €. Cependant, cette annulation n’a sans doute fait qu’accélérer l’inévitable échec de la campagne, tant le bruit médiatique autour du projet aura complètement inversé la tendance. Depuis hier, le projet perdait de l’argent avec une augmentation perceptible des annulations de promesses de dons.

daily backers Lynn and the Spirits of Inao canceled

daily pledges Lynn and the Spirits of Inao canceled

Lynn and the Spirits of Inao, un plateformer d’aventure en 2D avait bénéficié d’une bonne portée médiatique en France et dans le monde grâce à sa particularité principale : l’inspiration très forte de l’oeuvre de Hayao Miyasaki. Depuis hier, de nombreux témoignages d’anciens stagiaires ont plombé la réputation du studio. Ce dernier ne serait constitué en réalité que de son fondateur, David Tollari, et de stagiaires de longue durée, en rotation permanente et sans aucune rémunération. Quant aux autres membres de l’équipe annoncée sur Kickstarter, ils ne serait impliqués dans le projet que de manière très lointaine et sporadique. Il n’y aurait de surcroît aucun jeu, le trailer présenté sur Kickstarter étant entièrement animé, sans aucun gameplay derrière.

Les anciens stagiaires ayant participé au projet ont annoncé qu’ils réfléchissaient actuellement aux mesures qu’ils comptaient prendre contre le studio.

stopwatch 4 min.