Yahoo vaudrait moins cher que prévu

Business

Par Olivier le

Yahoo cherche à se vendre au plus offrant. Le portail internet intéresse plusieurs acheteurs car malgré la baisse continue du chiffre d’affaires et une stratégie plus que confuse, Yahoo reste un des sites web les plus visités au monde.

Parmi les prétendants en lice, Verizon semble bien placé pour emporter la plus grosse part des activités internet de Yahoo. Mais l’opérateur américain ne voudrait pas non plus dépenser plus que de raison pour la reprise de l’entreprise… Le Wall Street Journal rapporte ainsi que les enchères ne dépasseraient pas les 2 à 3 milliards de dollars.

Dans l’absolu, c’est une somme importante évidemment, mais pas suffisamment pour les dirigeants et certains actionnaires de Yahoo, qui espéraient toucher entre 6 et 8 milliards de dollars. Trois fois plus donc que les propositions actuelles… Il est possible que des repreneurs en gardent sous le coude et relèveront plus tard leurs propositions. Le prochain tour des enchères est prévu pour le début du mois de juin. À cette occasion, Yahoo devrait être mieux fixé sur l’envie que le portail suscite auprès de ses prétendants.

Et si le niveau n’est pas suffisamment élevé, Yahoo pourrait finalement décider de continuer sa route seul en tentant de se faire une place entre Google et Facebook.