Facebook teste une publication à la Twitter sur le fil d’actualité

Business

Par Elodie le

Facebook teste actuellement une nouvelle option d’affichage des publication sur le fil d’actualité. Des posts qui se feront à la manière de tweet. Explications.

facebook-twitter-publication-fil-actualité
Si ces dernières années Twitter semblait la jouer comme Facebook afin d’ouvrir son audience au grand public : emojis, gif, service de messagerie plus développé (plus de limite des 140 caractères), like à la place des favoris, etc., c’est aujourd’hui Facebook qui (se) la joue comme Twitter… et Snapchat.

La firme de Menlo Park teste actuellement auprès de certains utilisateurs une nouvelle option d’affichage des posts. Ainsi, au moment de publier votre message, vous pourrez cocher la case Hide From your Timeline (« cacher de votre timeline ») située à côté de « Publier » : votre message ne sera visible que sur le fil d’actualité et non sur votre page perso. Le partage de contenu est en baisse sur le réseau social, une préoccupation à laquelle Facebook tente de remédier.

Une manière d’inciter les membres du réseau social à tweeter publier plus de contenu, sans forcément flooder leur propre page perso. Le fil d’actualité prendra ainsi l’apparence de la timeline de Twitter, avec des posts qui n’ont pas vocation à rester, mais à être lu rapidement et à disparaitre plus vite que les autres publications poussées vers le bas.

facebook_hide_timeline
capture d’écran – CNET

Un savant mélange entre Twitter et Snapchat, dont l’aspect éphémère de messages rencontre un grand succès.

Nous restons bien sûr Facebook : si ces messages sont cachés de votre timeline perso et disparaissent plus vite, ils restent accessibles via la recherche et sont répertoriés avec le reste de votre activité Facebook sur la page « Vos publications » (visible par vous uniquement… et Facebook cela s’entend).

Pour l’instant, cette nouvelle option n’est disponible que sur la version web et pas encore sur mobile. Mais si le succès est au rendez-vous, gageons que l’option devrait vite faire son entrée sur l’application.

De même, Facebook s’est rendu compte que de nombreux membres taguaient leurs amis dans les commentaires d’une publication pour attirer leur attention, le réseau social teste donc un outil permettant d’« aviser quelques amis » concernant un post précis. Avec l’espoir que cela crée plus d’interaction sur la plateforme. Et donc que les membres passent plus de temps sur Facebook, à lire, commenter et partager.

Source: Source