[Oups] Quand Facebook suggère que les Philippines sont en guerre

Sur le web

Par Pierre le

Lorsque vous vous connectez à Facebook, le réseau social vous adresse un petit message, du genre « Attention, il pleut » ou « Supportez votre équipe pour l’Euro ». Et aujourd’hui, Facebook a souhaité une bonne fête nationale aux Philippins. Malheureusement, la société s’est trompé et a déclaré le pays en état de guerre par inadvertance. Explications.

CktvXWhUUAArxu2

Les Philippins se connectant à Facebook aujourd’hui ont eu le droit à un message : « joyeux jour de l’indépendance » (la fête nationale) avec un beau drapeau philippin affiché. Mais voilà, sur le drapeau, les couleurs sont inversées : le rouge est en haut tandis que le bleu est en bas… alors que c’est l’inverse.

Oui, c’est gênant, et certains internautes l’ont pris avec humour. Néanmoins, une spécificité du drapeau enfonce Facebook et a choqué pas mal de personnes.

Dans la loi Philippine, le drapeau est inversé (tel qu’il apparaît sur Facebook) lorsque le pays est en état de guerre. Oups. Voici ce qu’en dit Wikipédia :

Le drapeau philippin a une particularité unique au monde. En temps de guerre, la réglementation prévoit qu’il doit être hissé inversé : le point de drisse haut en bas et le point de drisse bas en haut de telle sorte que le rouge domine le bleu. Cette disposition est cohérente avec la symbolique des couleurs énoncée ci-dessus.

Facebook a bien évidemment retiré ce message et s’est excusé platement.

Source: Source