Dans Robinson: The Journey vous êtes échoué sur la planète des dinosaures et vous n’écoutez rien

Par Corentin le

Non vous n'écoutez rien. Vous vous plantez avec votre capsule spatiale sur une planète remplie à ras bord de lézards géants qui ne rêvent que de...

Robinson The Journey

Non vous n’écoutez rien. Vous vous plantez avec votre capsule spatiale sur une planète remplie à ras bord de lézards géants qui ne rêvent que de vous croquer. L’unique protecteur qu’il vous reste, un robot sphérique au délicieux accent anglais (car il est admis depuis Portal 2 que toutes les intelligences artificielles intégrées à des sphères sont élevées dans un manoir du Cheshire), vous prévient : « Ne sors pas Robin ! C’est dangereux dehors Robin ! Tu vas te faire bouffer une jambe Robin ! »

Et vous ? Qu’est-ce que vous faites ? Vous lui répondez : « Yolo je sors quand même lol. » Non, mais ça ne va pas dans votre petite tête de piaf, hein ? Vous avez des envies suicidaires ? Vous avez pensé à votre pauvre petite sphère qui s’inquiète pour vous ? Vous n’êtes qu’un égoïste. Voilà.

Robinson: The Journey par Crytek est prévu pour le PlayStation VR.

stopwatch 8 min.