[Interview] Qu’est-ce que les créateurs de Magic pensent de la popularité des jeux vidéo de cartes ?

culture geek

Par Fabio le

Hearthstone, Gwent, Fable Fortune, The Elder Scrolls Legends… Le jeu vidéo de cartes est devenu en quelques années un genre particulièrement couru des éditeurs (et des joueurs). Qu’est-ce qu’en pensent les créateurs de Magic : The Gathering, qui ont construit leur succès sur le jeu physique mais qui ont compris qu’ils ne pourraient pas se passer du jeu vidéo (avec la série Duels of the Planeswalkers puis avec Magic Duels depuis l’an dernier) ?

Magic Duels

Dans une époque où la qualité des graphismes et les technologies de réalité virtuelle sont sur toutes les lèvres, comment vous expliquez que les jeux video de cartes soient si populaires ?

Depuis l’arrivée du jeu de cartes à jouer et à collectionner Magic : The Gathering, en 1993, nous avons vu année après année le nombre de ses amateurs grandir pour atteindre les 20 millions de joueurs à travers le monde. Naturellement, cette popularité se traduit naturellement dans le succès des jeux vidéo de cartes que nous voyons aujourd’hui.

Drew Nolosco, Game Designer dans l’équipe de recherche et développement

On imagine que Magic Duels doit être un bon jeu vidéo sans pour autant cannibaliser le jeu physique. Comment vous travaillez sur cette problématique ?

Magic Duels a été développé comme une alternative permettant de se familiariser avec Magic. Aujourd’hui encore, même à l’ère du digital, la grande majorité des joueurs continue de découvrir Magic par le biais d’un ami et du bouche à oreille. La version numérique de Magic permet de répondre aux attentes des joueurs qui aimeraient (re)commencer à jouer sans pour autant avoir quelqu’un dans leur entourage pour jouer. Le jeu vidéo permet de se familiariser avec les règles. Quand ils se sentent à l’aise, les joueurs font alors la démarche de se rendre dans leur boutique de jeux locale afin d’essayer les cartes dans leur version originale, souvent à l’occasion des avant-premières ou des Friday Night Magic. Magic Duels permet aussi aux anciens joueurs de retrouver les sensations d’antan… et de s’y remettre activement.

La version jeu vidéo de Magic: The Gathering et sa version physique sont plutôt complémentaires et s’alimentent réciproquement. Les deux entités couvrent un spectre assez différent : le jeu papier, fort de sa communauté, offre des espaces de convivialité qu’aucun autre jeu “physique” ne peut offrir. Le jeu vidéo correspond davantage aux besoins des joueurs qui n’ont pas la possibilité de jouer autrement. Enfin Magic Duels est régulièrement alimenté de nouvelles cartes : il couvre aujourd’hui quatre éditions, très bientôt cinq – soit plus de 700 cartes différentes – ce qui représente une base de construction de deck passionnante pour les joueurs de tous niveaux.

Nicolas Gabillon, responsable de communication