Un propriétaire force ses locataires à « liker » sa page, sous peine d’être mis à la porte

Buzz

Par Mathieu le

C’est une histoire des plus originales que nous rapporte la chaîne locale KSL aujourd’hui. Aux Etats-Unis, le propriétaire d’un immeuble a simplement obligé ses locataires à aimer la page « City Park Apartments » sous peine de les renvoyer de leur logement.

10997210_1447699405520277_811932161077133068_o

Vous pensez que c’est illégal ? Vous avez tort, puisqu’en réalité, le dit propriétaire avait eu le vice d’ajouter un avenant aux contrats de bail de chaque locataires nommé « Facebook Addedum » . Sur celui-ci, il était stipulé qu’il était obligatoire d’aimer la page Facebook du lieu, en précisant « qu’aucun commentaire négatif sur un forum ou une page web relatifs à la résidence communautaire » ne devait être publié de leur part.

apparts

Depuis, la page a connu quelques bouleversements, puisqu’elle a connu une grosse vague de commentaires désobligeants et insultants. Elle a donc été supprimée dans un premier temps avant d’être récemment réactivée. Néanmoins, quand on voit la note moyenne de 2/5 attribuée aux logements, on se doute que ce n’est toujours pas le top.